lundi 20 septembre 2021

Ducharme


Pour l'inauguration de la bibliothèque Réjean-Ducharme, nous avons eu droit à des lectures, dont un extrait de L'Avalée des avalés par Sarah Laurendeau, l'interprète de Bérénice Einberg, en décembre dernier au TNM.

L’Avalée des avalés est la 1ère œuvre publiée de Ducharme, parue en 1966 aux éditions Gallimard. La même année, le roman est nommé pour le Prix Goncourt et reçoit le Prix du Gouverneur général : romans et nouvelles de langue française.













dimanche 19 septembre 2021

L'infini


Une expérience immersive qui nous transporte dans la station orbitale, à partager des moments avec les astronautes, dont David Saint-Jacques.
C'est tout simplement impressionnant ! Produit par le Centre Phi.

mercredi 1 septembre 2021

l'amour du cinéma…

Ça reste encore le meilleur divertissement en attendant le théâtre qui revient en septembre…

Alors 2 films étatsuniens, qui attirent par leurs distributions :


Flag Day, dernier film de Sean Penn, avec sa fille Dylan, d'après une histoire vécue. Ils interprètent leurs propres rôles, père-fille.

Le scénario est basé sur le roman de Jennifer Vogel, racontant son parcours à partir du moment où son père, qu'elle admire, les abandonne. Elle passe par des phases de rébellion, d'itinérance et de doute jusqu'à ce qu'elle décide, jeune adulte, de retrouver son père. Elle partagera son quotidien de petite misère et ses mensonges à répétition, qu'elle essaie toujours d'excuser. Un jour, elle prend la décision de reprendre ses études et s'inscrit à l'université en journalisme.

L'histoire se termine par une chasse-à-l'homme, en direct à la tété, pour traquer ce faux-monnayeur, qui n'a d'autres choix que d'en finir.

Sean Penn fait encore preuve de créativité. Une réalisation audacieuse tout en étant sans fard. On sent l'intention de garder un œil de journaliste sur certains faits, à travers des images parfois prises à la volée, par des moyens simples.


Steelwater, de Tom McCarthy, avec Matt Damon et Camille Cottin, sans oublier la petite Lilou Siauvaud, géniale.

J'avais quelques à prioris face à ce film étatsunien tourné en France. Par contre, je me suis dit que Matt Damon avait toujours choisi ses scénarios avec intelligence. Je ne l'ai pas regretté.

C'est encore une histoire père-fille, où il est aussi question de prison, mais dans le sens inverse. L'intrigue s'installe petit à petit, ponctuée de revers imprévisibles.

Il est un peu surprenant de voir Damon dans ce rôle de gars de chantier, mal dégrossi, sans culture artistique, qui n'a qu'un but : aider sa fille. Sa relation avec la petite Maya est un délice de complicité, où on peut parfois le voir retrouver son sourire.


mercredi 25 août 2021

Aretha Franklin

Jennifer Hudson dans le rôle d'Are

Comment ne pas aimé ce film de Liesl Tommyqui présente la majorité des succès de « la Reine de la Soul » et une partie de sa vie. Le plus intéressant est de voir comment elle prend les choses en main et guide les musiciens vers le son et le rythme qui l'habitent.

L'immense répertoire de cette chanteuse, pianiste et auteure-compositrice comprend soul, jazz, gospel et rhythm and blues.

Déchirée très jeune par l'abus d'un ami de famille, elle sera mère à l'âge de 12 ans. Encouragée par le clan familiale, surtout son père, elle finira par se libérer de l'emprise des hommes qui l'entourent et qui auront aussi abusé de son talent.

Cette Diva a milité pour les droits civiques aux côtés de Martin Luther King. Elle a écrit Chain of Fools contre la guerre du Viêt Nam et Respect, hymne féministe, qui devient le symbole du combat de la communauté noire pour la liberté.

Un rapprochement à faire avec la vie tourmentée de Amy Winehouse, de son style et même parfois de sa voix.

Elle a d'ailleurs influencé plus d'un.e artiste contemporain.e. Pour n'en citer que quelque-un.es : Whitney HoustonAmy WinehouseElton John, PrinceDavid Bowie

Film à voir…

jeudi 19 août 2021

encore du cinéma…


Une scène avec Théodore Pellerin et Lucas Hedges

Boy erased de Joel Edgerton . avec Lucas Hedges . Nicole Kidman . Russell Crowe . Xavier Dolan . Théodore Pellerin

Un film sorti en 2018, qui semble d’une autre époque, mais dont la triste réalité n’est pas très loin de nous. Il est ici question des thérapies de conversion, une connerie soutenue par la religion, évidemment.


C’est l’histoire de Victor Sykes, qui a su résister et confronter les autorités, tant familiales que religieuses. Une folie… où l’homosexualité est un péché, qui doit être sévèrement puni. On enferme donc les jeunes, au besoin, et ça se passe aux États-Unis.


C’est d’une cruauté inimaginable…


Nos 2 jeunes acteurs gais les plus assumés y jouent, soit Xavier Dolan et Théodore Pellerin. Ce sont de petits rôles, mais tout de même des personnages importants pour Jared et le déroulement de l’histoire.


Le titre en français est Garçon effacé. On pourrait en avoir long à écrire ici…

samedi 7 août 2021

Annette


Leos Carax avec Marion Cotillard et Adam Driver

Ce film de Leos Carax, Annette est considéré comme un opéra rock, mais je dirais que c'est un hommage aux arts vivants, en plus du cinéma, de l'animation, des effets visuels…

Annette est une marionnette jusqu'au dénouement, où elle fait preuve d'un raisonnement presqu'adulte, laissant derrière elle la poupée désarticulée.

Je ne suis pas fanatique des films musicaux, c'est donc pour la créativité de l'auteur que j'y suis allée et pour Adam Driver, acteur fascinant et talentueux. Un rôle à l'opposé du sérieux qu'on lui attribue habituellement. Les cheveux longs lui vont très bien. J'ai pensé que le style musical avait été adopté pour adoucir la trame dramatique.

Il y a un peu de La Voix humaine d'Almodovar dans ce film, qui se rapproche du théâtre. Un mélange des genres assez appréciable.

À souligner l'ouverture et la conclusion où l'équipe déambule pour nous. Carax y figure, en plus d'apparaître à la console au tout début du film.

Les gens qui connaissent mon emploi du temps se demandent sûrement comment j'ai pu voir 3 films en 1 semaine… Les personnes qui collaborent au journal et la coordonnatrice du Conseil jeunesse sont en vacances. J'en profite pour travailler sur des projets personnels, tout en faisant des mises à jour de documents… et aller au cinéma.

mercredi 4 août 2021

Sam


Hum ! Une certaine déception pour cette histoire un peu invraisemblable sous certains aspects. On est souvent sur le qui-vive, vivant des émotions fortes, à se demander si ce n'est pas l'unique but de ce film. On en ressort d'ailleurs sans trop comprendre ce qu'on doit en retenir…

Une très bonne distribution toutefois. Antoine-Olivier Pilon, malgré son jeune âge, n'a plus besoin de faire ses preuves. Il évolue d'un rôle à l'autre avec aisance et professionnalisme.

Un bonheur aussi de voir Stéphane Rousseau, tout aussi bon dans un rôle dramatique qu'en humour. Il devrait jouer plus souvent.

Je n'avais pas vu le 1er film de Yan England, mais…

Et pour les personnes qui font un rapprochement avec Nadia Butterfly, il n'y a pas à s'inquiéter, ce n'est pas un film sur la natation.

Une petite critique graphique : j'aurais placé les 4 noms du haut à gauche de l'affiche, sur la verticale. Ça aurait dégagé la tête, tout en dynamisant l'espace.

Kaamelott


Un budget énorme pour ce film d'Alexandre Astier, qui interprète le roi Arthur. Un film qui se veut drôle, mais qui n'arrive pas à la cheville des aventures d'Astérix. Un manque d'humour ou plutôt un humour niais, sans subtilité. On est loin de l'excellent et très drôle:Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre d'Alain Chabat.

Je souligne toutefois l'excellente interprétation de Sting. Il personnifie le Danois Horsa, fondateur du 1er royaume anglo-saxonKent, dans le sud-est de l'Angleterre. Son jeu le rend intransigeant et froid, au point de le transformer physiquement.

mercredi 7 juillet 2021

Beans


Beans est une fiction réalisée par Tracey Deer, qui raconte la crise d'Oka de 1990 à Kanesatake.

Le scénario s'appuie sur des souvenirs vécus à l'époque par la réalisatrice. Le tournage a eu lieu à Kahnawake et Montréal en 2019.

On ne sort pas de ce film sans la honte de faire partie de la majorité blanche, même en ayant des origines autochtones. Je partais à l'époque pour la Bolivie, disant fuir cette barbarie qu'on imposait aux Premières Nations.

Kiawenti:io Tarbell est une jeune Mohawk de la communauté Akwesasne et une artiste accomplie. Elle est également chanteuse, auteure et peintre.

Un film à voir pour se réconcilier avec soi-même…

dimanche 6 juin 2021

Souterrain


Encore un film coup de poing de Sophie DupuisCette fille a une grande sensibilité et un talent incroyable. Dans un tout autre registre, mais aussi fort que « Chien de garde ».
On est collé à la peau des mineurs, on sent la pression qu'ils vivent à tout instant. Des histoires en parallèle qui nous amènent petit à petit à de l’émotion pure.
Évidemment, Théodore Pellerin y est pour quelque chose. Ce gars a un talent grandiose, c'est un diamant brut. Son compagnon de jeu, Joakim Robillardest aussi très bon et James Hyndmanconvainquant et touchant.
À ne pas manquer, sans oublier les mouchoirs…