lundi 19 novembre 2018

on a marché sur la lune…

Neil Armstrong sur la lune
LIFE picture collection Getty images

Il méritait bien d'être le 1er homme à marcher sur la lune. Il était plus grand que nature, dans son cœur et dans son corps, humain, intelligent, courageux…
Un film qui s'approche parfois du documentaire, en nous faisant vivre les années d'efforts et d'erreurs pour conquérir l'espace et devancer les Russes, premiers à être allés dans l'espace. La station orbitale les aura finalement réunis.
Ça nous fait revivre la soirée du 21 juillet 1969, la planète entière était rivée sur ses petits écrans. Merveilleux moment !
Et, du haut de mes 13 ans, j'ai rêvé de devenir astronaute, moi aussi…

mercredi 14 novembre 2018

Jean-Claude Labrecque


Labrecque, une caméra pour la mémoire

Michel La Veaux • 2017
www.onf.ca/film/labrecque-une-camera-pour-la-memoire

mercredi 7 novembre 2018

Jupiter en Sagittaire

photo : sonde spatiale Voyager

Jupiter entre en Sagittaire pour 1 an. Une configuration qui va donner de l'expansion, de la joie et de l'élan vers le succès, non seulement au Sagittaire, mais également aux signes de feu, Lion et Bélier.
Le Sagittaire est un philosophe et un voyageur qui aspire à des idéaux élevés. Il sera gâté et aura l'énergie pour élaborer des projets d'envergure.
Attention toutefois à l'optimisme qui caractérise Jupiter et qui mène parfois à l'exagération, à l'excès, donc à la désillusion…

mercredi 17 octobre 2018

Roma


Un film de Alfonso Cuaròn, qui porte sur le quotidien de Cleo (Yalitza Aparicio), employée de maison chez une famille bourgeoise.
Tourné au Mexique, entre la rue et l'intérieur, ce film est un peu bruyant par l'activité des scènes de rue, au point où les sons ambiants camouflent les dialogues, dommage ! Heureusement qu'il y a les sous-titres…
La caméra est de grande qualité et la montée dramatique fait surgir les émotions contenues tout au long de l'histoire.
Il est conseillé de voir ce film sur grand écran, même si c'est Netflix qui en a acquis les droits de distribution.

lundi 8 octobre 2018

Lady Chatterley

L'amant de Lady Chatterlay . Les Grands Ballets Canadiens

On s'attendait à du classicisme presqu'à dormir… mais surprise !

Cathy Marston, chorégraphe d’origine britannique, actualise ce roman écrit à l'ère puritaine, au lendemain de la 1ère Guerre mondiale, et qui fit scandale à l'époque.
Une scénographie minimaliste, présentant l'austérité d'antan dans des décors actualisés et épurés.
Les prestations, très dynamiques, démontrent l'habileté du corps de ballet.
Ce fut un PARFUM DE SENSUALITÉ…

lundi 1 octobre 2018

CHIEN DE GARDE

JP, interprété par Jean-Simon Leduc

Un film coup de poing sur l'amour… Sophie Leduc nous entraîne dans un univers où toutes les émotions sont permises. On est constamment déstabilisé-es et happé-es par l'intensité des personnages.
JP est le plus attachant, constamment à fleur de peau… Soutien d'une famille dysfonctionnelle, le  mot est faible… toxique et névrosée au maximum. La mère alcolo et le frère hyperactif, le mot est encore plus faible… névropathe et un oncle fou braque.
JP est le seul assez équilibré pour se maintenir à flot et essayer de s'en sortir. Il réussira par amour pour sa copine, mais surtout pour l'amour inconditionnel qu'il voue à son frère et à sa mère.
Des gros plans qui nous font partager ses émotions et ses angoisses. Un jeu remarquable de Jean-Simon Leduc, tout en nuances, de Maude Guérin, exacerbée, de Paul Ahmarani, acerbe comme l'exige son personnage et de Théodore Pellerin, qui explore les multiples registres que lui permet Vincent.
Tout de même étonnant qu'un gars aussi calme soit capable d'exprimer une si grande agitation… Un talent sûr, prix de la révélation de l'année.
On pourrait croire que Sophie Dupuis s'est inspirée de Vincent van Gogh et de son frère Théo…

À VOIR ABSOLUMENT !


dimanche 23 septembre 2018

les mouches à feu…

Un moment dans la vie de Léonie, au passage de l'âge adulte, fuyant les contraintes qu'on veut lui imposer… en quête de liberté de penser et d'agir, en fonction de ses propres valeurs et non celles dictées par la société.
Karelle Tremblay nous offre toutes les nuances de la colère réprimée pour faire finalement réapparaître les lucioles… au grand détriment de la pollution lumineuse.
Un beau film simple et efficace, de Sébastien Pilote, un bel hommage à la liberté et à l'environnement.

mercredi 29 août 2018

Le rire de Suzanne…


Hum ! Comment décrire ce film ? touchant ! émouvant !… tous les qualificatifs de cet ordre sont valables. Surtout quand le sujet dont on traite devient une évidence… Car on prend le temps de camper les personnages avant de nous faire comprendre quel sera la dénouement de cette comédie dramatique.
On rit avec Adrien, à qui la mère excentrique enseigne la joie de vivre… Suzanne Clément est flamboyante ! comme toujours…

mardi 28 août 2018

BLACKkKLANSMAN


On dira ce qu'on veut, ce film présente très bien la situation du racisme au États-Unis…
Spike Lee, acerbe comme seul lui sait l'être, défend encore une fois la cause des Afro-Américains, s'appuyant sur les affrontements d'août 2017 à Charlottesville entre suprémacistes blancs et manifestants antiracistes.
L'excellent John David Washington (bon héritage…) infiltre le Ku Klux Klan aidé d'un agent blanc et juif…
Film teinté d'humour, tout en présentant un sujet qui devient dramatique en le replaçant dans un contexte actuel.
À voir absolument !

mardi 24 juillet 2018

don't worry…


Encore un film de Gus Van Sant qui nous fait pleurnicher. L'histoire du caricaturiste John Callahan est criante de vérité. Il va de soi qu'avec Joaquin Phœnix, ça ne rate pas… excellent comme toujours, mais surtout très émouvant. On l'aime, même s'il est chiant !