mardi 24 juillet 2018

don't worry…


Encore un film de Gus Van Sant qui nous fait pleurnicher. L'histoire du caricaturiste John Callahan est criante de vérité. Il va de soi qu'avec Joaquin Phœnix, ça ne rate pas… excellent comme toujours, mais surtout très émouvant. On l'aime, même s'il est chiant !

dimanche 15 juillet 2018

Picasso et l'inspiration…

Avec les débats actuels, on se demande si c'est de l'inspiration ou de l'appropriation ? Je ne saurais y répondre, étant moi-même très inspirée quand je voyage. Et si on parle d'appropriation, il faudra questionner la majorité des grands maîtres…
Je mets en parallèle quelques-unes des sources d'inspiration et les œuvres produites. Pour les dernières, l'influence africaine y est bien évidente.

Artiste Inuit . Masque de danse . Bois . 1935
La femme qui pleure . Huile sur toile . 1937

Artiste Ni-Vanuatu . Sculpture anthropomorphe . Bois . 1913
Nu debout . Argile . 1967

Nu sur fond blanc . Huile sur toile . 1927

Le taureau . Lavis, plume et grattages sur pierre. 1946

samedi 30 juin 2018

la chute de l'empire américain


On a beau dire que c'est le meilleur film de Denys Arcand, pour moi, aucun de ses films ne peut battre Les invasions barbares, où l'amour de la vie rend hommage à la liberté individuelle.
Je ne dirai pas que La chute de l'Empire américain est un mauvais film, mais ça m'a laissée un peu froide, moi une fan d'Arcand, pour son intelligence et sa verve colorée.
Une critique acerbe de la société actuelle, sur le plan international. Un film qui oscille entre l'action et l'ironie, comme Arcand sait si bien le faire. On rit de son sarcasme et c'est intelligent, comme toujours. On apprend encore sur le monde de la fiscalité, même si je n'ai pas tout compris, mais il est difficile de croire à cette histoire truffée d'invraisemblances.
Je souligne toutefois le jeu de Vincent Leclerc, très émouvant ! et de Pierre Curzi, cinglant à souhait !
C'est un bon divertissement et la chute d'un empire…

dimanche 24 juin 2018

21 juin . solstice d'été

Femme Montagnaise . Mingan . Côte-Nord
Festival Présence Autochtone . 1999

Le Québec grandira quand la fête nationale sera célébrée le 21 juin, journée nationale des peuples autochtones…


lundi 4 juin 2018

Tom na fazenda

Photomontage . Photos : Festival TransAmériques

Comment qualifier cette pièce mise en scène par Rodrigo Portella et écrite par Michel-Marc Bouchard ?
On est souvent à fleur de peau… Un texte traité parfois avec humour pour nous faire supporter les scènes surchargées d'émotions.
Des comédiens qui se donnent et qu'on remercient avec une ovation qui dure et dure… où on partage le succès et les pleurs. Des remerciements en français de Armando Babaioff, interprète de Tom et traducteur du texte.
Une reconnaissance du Québec pour cette troupe brésilienne venue nous livrer le texte de Michel-Marc Bouchard*, qui est monté sur scène avec eux…
Un très grand moment de théâtre.

Tom à la ferme a été jouée au Théâtre d'Aujourd'hui en 2011 et portée à l'écran par Xavier Dolan en 2013. Ce texte a été traduit en 9 langues et la pièce a connu 15 productions au Québec et à l'étranger.

dimanche 27 mai 2018

Vendetta . Storie di Mafia

Les Grands Ballets Canadiens en répétition

Vendetta, œuvre d'Annabelle Lopez Ochoa, est un spectacle qui se rapproche de la comédie musicale, faisant un lien avec le Music-Hall et le cinéma muet.
On vit les dessous de la mafia italienne, les rivalités et les pactes qui se signent pour acheter la confiance du clan ennemi.
Ici, on assiste à une passation du pouvoir de père en fille. L'héritière reste seule à régner avec sa fille… ayant éliminé tous ceux qui ne suivaient pas sa loi. La continuité est assurée et cette fois-ci, de mère en fille…
L'auteure serait-elle féministe ?

samedi 26 mai 2018

Gauguin à Tahiti

Vincent Cassel en Gauguin, libéré des contraintes de la bourgeoisie.

Gauguin ne s’exile pas à Tahiti, il fuit la superficialité. C'est ce qui fera de lui un des grands peintres du siècle dernier. Il meurt aux Îles Marquises en 1903, seul, pauvre et malade, nous laissant une œuvre mémorable.
On partage le moment où il vit avec Tehura, celle qui deviendra la modèle pour nombreuses de ses toiles, personnifiée par Tuheï Adams.
Un film de Edouard Deluc, qui nous montre l'artiste dans cet homme qui choisit la liberté, malgré toutes les souffrances qu'il doit endurer. Il délaisse aussi sa femme et ses 5 enfants… pour vivre son art.

dimanche 20 mai 2018

la terre vue du cœur…

Un film qui nous donne le pouls de la situation… dramatique, il va sans dire…

C'est un désastre, engendré par nul autre que l'être humain… Nous en sommes à la 6e extinction de l'espèce et peu de temps nous reste pour renverser le processus. L'élevage industriel est la 1ère cause de la dégradation de l'écosystème. Rien de nouveau pour moi qui le crie haut et fort depuis au moins 40 ans.
Il y a peut être un petit espoir avec l'entrée d'Uranus en Taureau, planète rebelle et des grands bouleversements, qui arrive dans le signe de la terre…
Pour les gens plus sensibles, voici le lien vers une vidéo produite par Roland Legrand, qui explique très bien ce phénomène astronomique : www.youtube.com/watch?v=nzXO1MVlLqM

samedi 19 mai 2018

amour & paix…

Harry et Meghan, duc et duchesse de Sussex
ICI Radio-Canada.ca

C'est le plus beau symbole d'évolution auquel on peut assister. Une rencontre des classes sociales, des cultures, des religions… Un message d'amour et de paix.
Bravo à ces 2 êtres qui ont su se respecter en ne se pliant pas aux conventions : Meghan entre seule à l'église et Harry ne rase pas sa barbe.

jeudi 10 mai 2018

Giacometti au féminin

Femme (plate V) . vers 1929 . plâtre

4 femmes sur socle . 1950 . bronze

Femme Leoni . 1947-58 . plâtre peint

Caroline . 1965 . huile sur toile

Femme debout II . 1959-60 . bronze
Homme qui marche I . 1960 . bronze

La forme peinte des débuts s'inspire de différents mouvements artistiques l'ayant précédé, dont le fauvisme par les couleurs et le pointillisme par la touche saccadé du pinceau. On sent toutefois le besoin de personnaliser son art.
L'existentialisme et la philosophie de l'absurde qui circule dans le cercle des intellos fait surgir l'Homme qui marche.
En sculpture, il s'imprègne de Sumer et de l'Égypte, dont la Femme Leoni est un bon exemple.